LES DERNIERES NOUVELLES

Mise à jour du 4 décembre 2022 à 9h00

Pour toutes les photos de ce site

**************************************************

 

26 novembre 2022

 

 

BAROLO CANUBBI, BARTOLO MASCARELLO 1961
Les arômes ont une certaine rusticité au départ. Après, cela devient
un peu plus élégant. On sent un fruit très mûr. Les tertiaires sont bien
présents. Le vin est pourvu d’une belle rondeur qui le rend très agréable.
L’ensemble est remarquable, mais il est maintenant sur le déclin.

**************************************************

12 novembre 2022

GOUT DU CONSEIL, DOMAINE DU MONT D’OR 1973
La couleur or dense avec un peu de rouge nous invite à de bonnes dispositions.
Les arômes sont d’emblée un pur bonheur. La complexité est incroyable: pâte
de toutes sortes de fruits, agrumes avec leur écorce, minéralité de la même
veine que celle des grands Riesling allemands, note fumée ou iodée qui rappelle
la mer et ses vagues tumultueuses, épices fines dont le safran, fleurs de printemps
au parfum délicat… Quel voyage! La bouche est un cadeau de finesse et de subtilité.
La sucrosité, en est-ce une? C’est plutôt un gras dense, un peu visqueux, qui glisse
comme de la soie sur les papilles pour les caresser d’une rondeur sensuelle.
Le fruit est charnu mais ferme car il est soutenu par l’acidité et par une amertume
iodée. Cette amertume porte le vin dans sa longue persistance en lui procurant
beaucoup de fraîcheur. Les agrumes et les fruits exotiques accompagnent cette
finale de rêve. Se rajoute à tout cela une qualité que l’on retrouve peu dans les vins
considérés comme grands chez les « influenceurs »: la buvabilité de ce sujet hors
norme et hors du temps est extrême. Chaque gorgée est perçue comme un rare présent. 

**************************************************

8 novembre 2022

 

 

TRADITION HERITAGE CUVEE 3 YEARS
SCHLOSS GOBELSBURG
Cette « Edition 850 » est composée de 85% de 2018, de 10% de 2017,
et de 5% de 2016.
Les arômes ont une incroyable fraîcheur et un dynamisme impressionnant.
On est sur des agrumes avec leur écorce. La classe ressort immédiatement
au nez. Le vin est dense et concentré. Son fruit est parfait. Il est marquant
de par son côté ciselé: c’est un vrai petit joyau. Le minéral final lui apporte
beaucoup de noblesse. La longueur est interminable.

TRADITION HERITAGE CUVEE 10 YEARS
SCHLOSS GOBELSBURG

Cette « Edition 850 » est composée de 85% de 2010, de 10% de 2009,
et de 5% de 2008 et 1996.
Les arômes ont beaucoup de noblesse et de force. On sent des agrumes
avec leur écorce. Le fruit est bien mûr. L’âge lui a accordé de la générosité.
La bouche est imposante et voluptueuse tout en gardant de la jeunesse
grâce à son acidité élevée. Longueur exceptionnelle.

 

**************************************************

5 novembre 2022

RIOJA VINA TONDONIA GRAN RESERVA BLANCO
LOPEZ DE HEREDIA 1934
Bouteille doublement décantée un jour avant la dégustation: au vu du résultat,
c’est nécessaire. Les arômes sont complexes et élégants. La structure est
phénoménale. Les composantes semblent être posées là, pour l’éternité.
Vin grandiose, marquant.
COLARES
REAL COMPANHIA VINICOLA DO NORTE DE PORTUGAL 1947

Bouteille doublement décantée un jour avant la dégustation: au vu du résultat,
c’est nécessaire. Les arômes sont très forts. Ils affichent beaucoup de personnalité,
pas la plus fine, mais elle est marquante. On est sur des fruits noirs, du tabac,
du cuir, de la terre noire juste remuée et de la réglisse. Le vin est corsé et concentré,
sans être puissant ou volumineux. Les tannins sont encore fermes.
La finale est dense et longue.
BAROLO, BARTOLO MASCARELLO 1979
Vin un peu déséquilibré. Le fruit de récolte semble comme confit. Il part sur le
pruneau avec des épices de Noêl. La bouche est alourdie par un alcool trop marqué.
BAROLO, GIUSEPPE RINALDI 1975
Arômes imposants. Le moins que l’on puisse dire est que le caractère est affirmé.
On est sur des fruits noirs accompagnés par du cuir et de l’humus. Le vin est corsé
et fort. Il marque par ses composantes très dimensionnées devenues complexes
et équilibrées avec le temps. Rien n’a fléchi après 47 ans.
CEPA BORGONA, FEDERICO PATERNINA 1939
Ce vin est d’une grande rareté. Produit en Rioja, il ne peut en porter l’appellation
car il est formé d’un assemblage de Tempranillo et de Grenache.
La couleur est encore très foncée. Les arômes, sur les fruits noirs en coulis, sont
d’une incroyable fraîcheur. S’y rajoutent des notes d’épices fines. Le vin est
onctueux et élégant. Sa structure est forte, mais elle ne s’impose pas.
MOSCATEL DE SETUBAL ROXO, JOSE MARIA DE FONSECAS 1931
La couleur ambrée fait plaisir à voir. Les arômes sont denses et purs avec de la
complexité. On part sur les fruits confits et le sucre candi. Le vin est concentré et fort.
L’alcool, qui semble élevé, amplifie les sensations. La sucrosité est parfaitement
intégrée et soutenue par une acidité citronnée. La longueur est exceptionnelle.

**************************************************

1 novembre 2022

MUSCAT ROSE, MASSANDRA 1931
La dégustation de ce cru renforce mon idée que les Muscat sont
les plus grands vins produits à Massandra. Les arômes sont les plus
fins qui soient, mais ils ont aussi beaucoup de densité. On devine le
type aromatique du cépage, mais c’est en discrétion. La bouche suit
exactement la grandeur pressentie à l’olfaction.
La douceur est compensée par une superbe acidité vivifiante.

**************************************************

29 octobre 2022

RIOJA RESERVA ESPECIAL
MARTINEZ LACUESTA 1922

Vin riche et structuré. Il se présente plus sur le caractère
que sur la subtilité. Sa tenue est vraiment remarquable.
En aucun cas, à l’aveugle, on penserait à un centenaire.